Repenser notre organisation des réunions, une urgence…

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Muriel dit :

    Merci pour cet échange, il serait très intéressant qu’il soit proposé à de grandes entreprises telles que la SNCF, la RATP ou Bouygues qui (semble t-il, dixit leurs encadrants) ont oublié quelques notions prépondérantes de priorité.
    Les réunions rythmées et énergisantes sont en perte de vitesse et pourtant, comme vous le soulignez au sein de votre article, elles restent un atout primordiale quant à l’énergie du Groupe -dans son ensemble-.
    Je reviendrai lire d’autres articles, je prends seulement connaissance de ce blog ce jour, merci pour votre investissement et bravo!
    Amicalement, Muriel

  2. Yann GABIOUD dit :

    L’approche des réunions dans cet article est remarquable.
    J’en parle aussi dans mon article « 9 Habitudes exceptionnelles des entrepreneurs prospères »

  3. Gérard dit :

    Cet article résume bien les différentes attitudes à adopter pour bien mener une réunion. Lorsque je dirigeais des entreprises, je réservais toujours 10 à 15 minutes à la fin de mes réunions pour un moment « formation ». Je demandais à chacun, à tour de rôle, d’expliquer un savoir-faire maîtrisé aux participants afin de leur permettre de mieux comprendre ses préoccupations. Je terminais toujours sur une note positive, car, c’est bien connu, on se rappelle plus des dernières paroles entendues.

  4. Raphaël dit :

    Je ne pourrai pas être plus d’accord et cet article étoffe l’un des points d’un que j’ai écrit récemment, bravo et merci pour ce rappel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *