Être authentique au travail, … une bonne idée ?

« Un vrai leader est authentique », « Pour passer un message il faut être  authentique », « La base de la communication efficace c’est l’authenticité »… J’entends de plus en plus cette idée dans les entreprises qu’il faudrait être authentique pour pouvoir communiquer efficacement et que l’authenticité serait la clé du leadership. Cette idée fait le buzz et peut laisser penser que la proximité relationnelle nécessaire à l’expression authentique se déclenche à la demande.

L’authenticité a été largement portée par les nouvelles modalités de prise de parole en public comme le storytelling des conférences TED et l’idée fait son chemin dans le monde quotidien l’entreprise avec certains ouvrages de développement du leadership que je juge peu protecteurs. Les interactions professionnelles quotidiennes ne sont pas une conférence et les modalités de communication d’une conférence n’y sont pas duplicables.

Authenticité au travailLa communication sincère de pensées, sentiments ou expériences sur le lieu de travail présente des risques qu’il ne faut pas méconnaitre. Imaginez qu’un lundi matin lors de la réunion hebdo, après une lecture d’un article prônant « l’authenticité au travail », un collaborateur assène à son manager, dans un accès de colère, un authentique « Tu n’as pas impliqué José dans le projet, tu n’es vraiment pas professionnel… ». Que va penser le manager de son collaborateur ? S’il a été authentique, a-t-il démontrer son leadership ? Quelle réputation va se bâtir le collaborateur s’il poursuit dans cette voie ? Le manager pourrait ne pas se sentir respecté et mettre entre parenthèse les possibilités d’évolution de carrière de ce collaborateur.

Authentique, selon la définition du dictionnaire Larousse c’est :

  • Dont l’exactitude, la vérité ne peut être contestée : Histoire authentique.
  • Dont l’origine est indubitable : Un authentique Rubens.
  • D’une totale sincérité : Une passion authentique.
Dans cette définition deux aspects me semblent important à prendre en compte lorsque l’on parle de l’authenticité sur le lieu de travail. Le premier, c’est la notion d’exactitude, de vérité et, finalement, bien peu de contenus abordés dans les interactions professionnelles constituent des vérités absolues, indiscutables. Le second, c’est l’idée d’une totale sincérité, excluant la prise en compte des codes culturels et des normes de la communication dans l’organisation tout comme la proximité relationnelle nécessaire à la protection des personnes dans une interaction sincère. Cette proximité se construisant dans la durée.
Oui, il est possible d’être authentique mais cela passe, selon moi, avant toutes choses, par un travail sur sa communication, sur soi, afin de savoir s’exprimer de façon sincère et bienveillante, respectueuse de l’autre. L’authenticité part de la connaissance de soi, de ses valeurs, de ses compétences, de ses comportements et émotions ainsi que de la connaissance de comment les autres nous perçoivent. Les niveaux logiques de changement  permettent de faire un inventaire de ces composantes et de définir son identité professionnelle et le sens de sa contribution professionnelle. Ce modèle peut ensuite être comparé et aligné à celui de l’organisation, celui décrivant les valeurs de l’organisation, les comportements attendus des collaborateurs, la contribution de l’organisation à son environnement…
D’autre part, l’authenticité est possible  depuis une posture bien spécifique dans la relation à l’autre. La position du « Je suis OK et tu es OK dans la relation ». Une position dans laquelle je me respecte et je respecte l’autre, je l’accepte tel qu’il est, j’ai conscience de ma valeur et de celle d’autrui : nous sommes égaux.
Ainsi, si vous voulez être authentique dans vos interactions professionnelles, ne vous concentrez pas sur la partie de vous que vous souhaitez révéler ou non, mais sur comment développer une posture, une relation avec l’autre qui permette l’expression authentique, bienveillante et respectueuse de l’autre et également de la culture, des codes de l’organisation.

——

Vous voulez développer votre leadership ? Je vous accompagne…
Caroline Carlicchi – Coach Certifié – 06 95 19 95 32 (Versailles – France)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. michelet dit :

    beaucoup apprécié vos articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *