Une rentrée sous le signe de l’équilibre de vie

En cette période de rentrée, le thème de l’équilibre entre vie pro et perso est à l’honneur. Reboostés par cette période estivale propice à la vie familiale et au rythme professionnel moins soutenu, nous avons à l’esprit ce désir d’équilibre pour la prochaine année scolaire.

Alors comment faire à une époque où les exigences du monde professionnel se font chaque jour plus dures ?

Si contrôler ses horaires professionnels peut s’avérer difficile, garder en tête ses priorités et connaître ses besoins psychologiques fondamentaux est à notre portée.

Dans un précédent post’ je vous ai apporté des solutions pratiques au travers des 10 conseils pour concilier vie professionnelle et vie personnelle. Aujourd’hui je vais me concentrer sur deux nouveaux axes : la vision de vie et les besoins fondamentaux.

Equilibre vie privee vie professionnelle

1. Rechercher la satisfaction de ses besoins fondamentaux

Eric Berne, fondateur de l’Analyse Transactionnelle a défini 3 besoins psychologiques fondamentaux aussi nécessaires à notre survie que l’eau que nous buvons. Ils les a ainsi nommés les 3 soifs. Ces 3 soifs sont : la soif de reconnaissance, la soif de structure et la soif de stimulation. Je vous invite à mieux les connaître pour les cultiver afin de développer leur impact positif sur votre vie.

La soif de reconnaissance : C’est le besoin d’interagir avec l’autre, de se sentir reconnu par l’autre, de recevoir et donner des signes de reconnaissance. Interagir avec autrui est ainsi un élément nécessaire à notre survie.

Quelles sont les interactions qui vous remplissent de joie, vous dynamisent ?

Quelles en sont les composantes ?

Comment pouvez-vous les cultivez sur ces prochains mois ?

La soif de structure : C’est le besoin de se sentir encadré par des limites rassurantes, d’avoir une vision claire et sécurisante de là où l’on va, d’avoir des objectifs et de structurer son temps dans ce sens. Rendre les choses prévisibles (objectifs, plans à court terme, structures, limites, routines…) sécurise une zone de notre cerveau, l’amygdale, qui intervient notamment dans les mécanismes liés au stress.

Quelles est votre vision de vie (*)? 

Quelles en sont les composantes ?

Quels objectifs vous êtes-vous fixés?

Quels sont vos plans à court terme?

La soif de stimulation : C’est le besoin de se sentir stimulé, d’apprendre de nouvelles choses, de varier les tâches, de découvrir avec tous les sens…

Qu’est-ce qui vous stimule ? Qu’aimez-vous faire ?

Quelles en sont les composantes ?

Comment pouvez-vous les cultivez sur ces prochains mois ?

2. Clarifier sa vision de vie (*)

Vous avez envie de trouver l’équilibre, de concilier de façon plus harmonieuse votre vie de conjoint, parent, professionnel, ami ? Vous savez maintenant quels sont vos besoins psychologiques ; reste comme dans tout projet de changement à définir une vision claire de ce que vous souhaitez atteindre.

Que signifie pour vous cet équilibre ?

Quelles en sont les composantes ?

Quels en sont les bénéfices et impacts ?

Prenez le temps de répondre à ces premières questions et laissez éclore votre vision de cette vie équilibrée. Appuyez-vous si vous le souhaitez sur la méthode que je propose à ce sujet dans le post « Formuler sa vision de vie, la voie de la réussite. »

C’est une fois que votre vision sera claire que vous pourrez définir des objectifs de changement qui vous permettront de transformer cette vision en réalité. Une fois vos objectifs et vos plans pour les atteindre définis vous pouvez passer à l’action !

Je vous invite également à profiter de ces changements de la rentrée pour créer votre To Be List afin de faire passer l’Être avant le Faire, et apporter du sens dans vos actions quotidiennes afin qu’elles soient en ligne avec votre vision pour cette nouvelle année scolaire.

——

Vous voulez plus d’équilibre et d’harmonie dans votre vie ? Je vous accompagne …

Caroline Carlicchi – Coach de Vie Certifié – 06 95 19 95 32 (Versailles – 78 – Yvelines – France)

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Florence dit :

    Merci Caroline pour ces rappels de ne pas s’oublier. Lorsque la rentrée s’approche et que tout se bouscule, l’équilibre est bien fragile à maintenir. A bientôt.

  2. Josée Vallée dit :

    Très intéressant tout ces articles.

    Merci Caroline!

    Josée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *