15 chantiers fontamentaux de la confiance en soi

Avoir confiance en soi c’est savoir reconnaitre en soi-même des qualités essentielles, des capacités, pour agir efficacement, de façon appropriée dans les circonstances importantes et franchir ainsi les obstacles de la vie notamment en allant au-delà de sa peur.

Elle est un des piliers de l’estime de soi (avec la vision de soi et l’amour de soi).

Elle est ainsi une conscience et peut donc être développée, même à l’âge adulte.

Je vous propose donc 15 chantiers et vous invite à les lire puis à prendre le temps de la réflexion. Identifiez notamment ce que vous allez changer dans votre façon de faire, dans vos habitudes, comment et quand vous allez mettre en place ce changement.

Elements de la confiance en soi

1. Soyez lucide sur vous-même

Faites le point sur vos compétences, vos capacités et sur ce que vous aimez faire (vous pouvez pour cela utiliser le modèle des niveaux logiques de changement par exemple). Appuyez-vous sur vos prédispositions naturelles et agissez avec plaisir. Suivez votre voie et faite taire votre petit juge intérieur, votre Gremlin qui loin de toute objectivité commente négativement vos faits et gestes.

2. Faites le point sur votre système de croyance et de valeurs

Votre système de croyance et vos valeurs vous aident-ils à avoir confiance en vous ?

Faites le point, gardez ce qui vous aide et mettez de côté ce qui ne vous aide pas. Identifiez les nouvelles croyances et valeurs qui vous aideraient et adoptez-les. Pratiquez les affirmations positives ou appuyez-vous sur les présupposés de la PNL pour créer vos propres mantras par exemple. C’est par la répétition que l’on ancre les nouvelles pratiques et croyances.

3. Laissez vos messages contraignants sur le bord de la route

Les messages contraignants sont des décisions précoces qui, selon les individus amènent aux croyances magiques suivantes : pour exister, être aimer,… il faut que tu « sois fort », « fasses plaisir » « sois parfait », « Fasses des efforts » ou « Sois parfait ».

Lorsque leur influence est positive, ils sont des facteurs clés de succès de nos vies. C’est de leur dimension négative, oppressante et contribuant au sabotage de nos projets qu’il faut avoir conscience pour pourvoir la supprimer

4. Apprivoisez la peur en sortant de votre zone de confort. Jetez-vous à l’eau !

Repousser ses propres limites c’est sortir de sa zone de confort. C’est douloureux, cela nécessite un effort et cela peut faire peur… Pour cela définissez un objectif atteignable qui ne concerne que la personne que vous êtes, restez concentré sur cet objectif et associez lui une récompense que vous lui offrirez lorsque vous l’aurez atteint. Utilisez l’énergie de votre peur pour agir, puis remerciez-vous à chaque pas de progrès.

5. Remerciez-vous pour toutes vos avancées

Remarquez ce que vous faites bien et remerciez-vous. Dites « Bravo tu as fait un super bon travail ! » « Bravo, tu as bien géré la situation ! »…

6. Acceptez les signes de reconnaissances positifs de la part des autres

Lorsque quelqu’un vous fait un compliment sur vous-même, votre travail, votre réalisation… apprenez à l’accepter et le prendre dans son intégralité.

Dîtes simplement : « Merci, ça me fais très plaisir » plutôt que : « Mais non, c’est rien ».

7. Affranchissez-vous du regard des autres et prenez votre place

Vous avez votre place, trouvez là, occupez l’espace, positionnez-vous.

Il y a de la place pour tous et ce n’est pas faire preuve de vantardise ou d’un égo surdimensionné que de prendre sa place. Dans chaque interaction, dans chaque action, chaque personne amène de la valeur au projet, grâce à son point de vue singulier, son caractère unique. Affranchissez-vous du regard des autres, ne leur donnez pas le pouvoir de vous juger et prenez votre place !

8. Soyez assertif

L’assertivité est l’attitude permettant un mode de communication affirmé tout en respectant l’autre. Positionnez-vous comme OK et considérez l’autre comme OK avant d’exprimer votre demande le plus directement possible avec votre état du moi Adulte aux commandes !

9. Apprenez à dire « Non » et sachez dire « Oui »

Peur de décevoir, crainte de l’autorité ou évitement de la confrontation, les raisons qui peuvent rendre difficile de dire « non » sont multiples. Pourtant vous savez que vous voulez dire non. Ecoutez-vous et entraînez-vous à dire « non » en expliquant factuellement et simplement vos raisons. Commencez par des sujets de petits enjeux puis passez à de plus gros lorsque vous vous sentez plus à l’aise. Puis, lorsque vous savez dire « non » en pleine conscience, pourquoi ne pas réfléchir à la question du savoir dire « oui » ? En disant « oui » vous pouvez exprimer vos valeurs, vos émotions, vous dépasser en acceptant la prise de risque, rencontrer de nouvelles personnes, affronter de nouveaux challenges… vous sentir bien et croître !

10. Soyez à l’écoute de vos émotions et faites-vous plaisir

Les émotions authentiques sont un bon radar interne, apprendre à les identifier permet de se reconnecter à la réalité des situations et à ses besoins. Une fois cette connexion opérée, il vous est possible de trouver les moyens de les satisfaire.

Réservez une place de choix au plaisir dans votre vie. Se faire plaisir n’est pas être égoïste, c’est un besoin vital ! N’attendez pas que les autres vous fassent plaisir, la personne qui doit prendre soi de vous, c’est vous-même. Apprenez à vous faire plaisir, prenez du temps pour vous, recherchez les moyens de concilier votre vie professionnelle, votre vie familiale, votre vie sociale avec ce qui vous fait plaisir.

11. Visualisez-vous en situation de réussite

Très pratiquée par les athlètes de haut niveau, la visualisation positive marche !

Faites une pause dans un endroit calme, fermez les yeux et visualisez-vous triomphant dans le défi que vous allez relever. Écoutez les sons que vous entendrez à ce moment Ressentez l’émotion qui parcourra votre corps, ce mélange de satisfaction et joie intense…

Répétez cette visualisation le plus souvent possible.

12. Cultivez le positif dans votre vie

Ouvrez les yeux et découvrez les trait de beauté de votre environnement, si besoin  changez votre itinéraire de travail pour prendre un chemin plus agréable. Ecoutez de la musique que vous aimez. Mangez des plats plus colorés, joliment présentés. Appelez plus souvent les proches que vous aimez. Caressez votre chat. Flânez… Bref allumez l’arc en ciel de couleur dans votre vie.

13. Prenez soin de votre corps

Le corps et l’esprit font partie du même système cybernétique. Le corps est votre véhicule, prenez soin de lui pour qu’il vous accompagne loin et qu’il soit en pleine forme. Retrouvez la conscience de celui-ci et soyez à l’écoute de ses besoins. Pratiquez le yoga ou faites-vous masser par exemple.

14. Habituez-vous à penser qu’il n’y a pas d’échec mais seulement du feedback !

Changez de perspective, accordez-vous le droit à l’erreur et reconnaissez vite un échec, capitalisez, profitez de cette expérience pour collecter le plus d’éléments qui vous permettront de ne plus recommencer. Laissez tomber les attentes surdimensionnées qui mettent une pression déraisonnable sur vous-même. Lâchez prise, laissez tomber les doutes sur vous-même, la honte, la culpabilité liée à l’échec qui ne sont pas des émotions authentiques et ne vous aident pas à trouver des solutions. Kathryn Schulz qui a fait un excellent TED Talk sur l’échec dit « Les regrets ne nous rappellent pas que nous avons mal fait. Ils nous rappellent que nous savons que nous pouvons mieux faire. »

15. Trouvez votre style

Vous avez bien avancé, vous vous êtes développé et sentez la confiance en vous bien ancrée. Revenez un moment au point 1, laissez-vous aller, trouvez votre style et profitez de chaque instant de votre vie.

——

Vous voulez développer votre confiance en vous ? Je vous accompagne…
Caroline Carlicchi – Coach Certifié – 06 95 19 95 32 (Versailles – France)

Vous aimerez aussi...

16 réponses

  1. Florence dit :

    Ces 15 chantiers me permettent d’avancer de manière sereine dans la vie, dégageant de l’énergie pour me faire plaisir et prendre un peu plus de risques pour développer de nouvelles compétences. Merci Caroline. 😛

  2. Bonjour Caroline,

    Merci pour cet article très intéressant. Ces 15 chantiers sont effectivement la base de la confiance en soi.
    A mon sens, il est nécessaire de donner envie au coaché d’agir et de mettre en place des petites actions. Comment faites vous pour déterminer les premières « missions » du coaché ?

    Bien amicalement,
    Alexandre CORMONT

    • Caroline dit :

      Bonjour Alexandre,

      Vous posez une excellente question car effectivement je ne suis pas dans la même posture en écrivant dans mon blog et en session de coaching avec mes clients.
      Dans mon blog je communique depuis une posture de « sachant » qui n’est donc pas celle que j’adopte en face à face avec mes clients. En effet, durant les sessions de coaching, j’accompagne le coaché dans sa réflexion de sorte à ce qu’il détermine lui-même ses premières actions.
      Amicalement,

      Caroline

  3. Edmedite dit :

    Bonjour,

    Bel article

    Ce que j’affectionne le plus c’est sans doute
    la visualisation qui est un outil très efficace, puissant et ce à plein de niveau, la technique des petits pas pour sortir de sa zone de confort et se féliciter pour chaque objectif atteint

    Développer son « attention » (en pratiquant la méditation) est aussi très utile afin d’avoir conscience de ses pensées limitantes quand elles surgissent. Cela aide à encore mieux pour se focaliser sur le positif

  4. Bonjour,

    Merci pour cet article très complet.
    En relation avec le point 13, pensez-vous que quelqu’un qui a un corps ingrat, par là j’entend qui est clairement en surpoids, peut réellement avoir confiance en lui et s’assumer pleinement?

    • Caroline dit :

      Bonjour,
      Bonjour !
      Oui je le pense. La pensée influe sur le corps et le corps sur la pensée. Ils appartiennent au même système.
      Une personne en surpoids peut prendre soin de son corps et de ses pensées et développer de la confiance en elle.
      Bonne journée !
      Caroline

  5. Marc dit :

    Bonjour, je tiens juste à vous remercier pour tous ces conseils !

  6. Julien dit :

    Voilà un article bien précis ! thanks a lot

  7. Bruno dit :

    Merci pour le partage de conseils pour avoir toutes les chances de son coté !

  8. Pauline dit :

    très instructif, merci

  9. Lise dit :

    Bonjour,
    Merci pour vos conseils facilement applicables
    Je trouve que reconnaître que l’on est doué est très agréable et valorisant
    Bonne continuation

  10. MarineGP dit :

    Bonjour,
    je tiens à vous remercier pour cet article très complet avec des conseils très pertinents qui peuvent aider beaucoup de personnes.
    Ces 15 chantiers représentent vraiment la base de la confiance en soi et reposent sur un travail à effectuer sur du long terme.
    J’espère lire à l’avenir de nouveaux articles de votre part.
    Bonne journée !

  11. La Fannette dit :

    Très intéressant! J’adore l’idée de la visualisation, je ne l’utilise pas assez. Merci de me le rappeler avec cet article édifiant.

  12. Yannick dit :

    Ce qui est magique c’est qu’on peut tous prendre confiance en soi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *