Pourquoi est-ce important de célébrer ses succès ?

Chaque fois, c’est le même regard, le même étonnement des personnes que j’accompagne lorsque je leur demande « Et comment allez-vous célébrer la réussite de votre coaching ? » puis vient une expression de délice face à la permission ou aussi plus fréquemment un timide voire rebelle  « Je serai juste content de moi, je n’ai pas besoin de célébrer…. » …

Alors, même si ce n’est pas dans nos habitudes, dans nos cultures, je vous invite à vous féliciter, à vous dire à chaque succès (même les petits succès du quotidien) « Là j’ai assuré ! », « J’ai été bon ! »,ou  « bravo ! ». Pourquoi ? Parce que reconnaitre ce que nous atteignons vient renforcer nos chances de succès à l’avenir. C’est le moment de goûter à la joie du moment présent avant de penser à la suite ! …

 

Pourquoi cela nous semble parfois incongru de célébrer nos réussite ?

Je vous ai parlé des réactions des personnes que j’accompagne mais à l’échelle de notre société, nombreux sont ceux qui ne célèbrent pas leurs réussites. Ce n’est pas culturel, nous n’avons pas été élevé ainsi mais plutôt à l’inverse dans la poursuite immédiate vers la prochaine étape, pour faire encore mieux, sans prendre le temps de réaliser le chemin parcouru…  Avec l’accélération contemporaine des quotidiens cette projection dans le futur, dans la prochaine étape du plan, est  d’autant plus avérée.

Combien de fois dans l’année pensons nous aux projets qui vont nous occuper sur les prochaines semaines, sur les prochains mois, aux jalons à assurer, aux défis à relever…  sans prendre le temps de regarder un instant dans le rétroviseur, repasser en revue les principales réalisations et se dire par exemple « Waouh, j’ai fais tout cela depuis le début de l’année ? »…

 

Et si nous prenions une courte pause et savourions nos réussites ?Célébrer le succèsQuand je parle de célébration, je ne parle pas d’inviter l’ensemble de vos collègues ou amis et de déboucher une bouteille de champagne en faisant exploser les paquets de cacahuètes… Je parle de marquer le coup avec des attentions comme : se dire qu’on a fait du bon travail sur le dossier, que l’on a développé de nouvelles compétences, de laisser le sentiment de satisfaction monter en soi, et aussi remercier le collègue pour sa contribution au succès…

En faisant cela nous activons le circuit de la récompense de notre cerveau et produisons de la dopamine. La dopamine est une neuro-hormone qui nous aide à agir pour atteindre nos objectifs et nous apporte du plaisir lorsque nous les atteignons. La procrastination, le doute de ses capacités, le manque d’enthousiasme sont autant de signes de faible niveau de dopamine.

 

Quel impact à long terme ?

Lorsque nous développons l’habitude de célébrer nos succès nous accédons plus facilement à la motivation car notre cerveau produira de la dopamine par anticipation de la récompense. Nous donnons du sens à nos actions, au temps que nous choisissons d’investir dans la réalisation de nos projets. Nous développons la conscience de nos forces et de nos apprentissages au fil des projet. Ce qui vient renforcer naturellement l’estime de nous-même.

A ce sujet, je partage avec vous une astuce : s vous découpez vos objectifs en série de plus petites actions, vous pouvez célébrer à chaque petite action réalisée pour libérer chaque fois la dopamine qui vous aidera à atteindre le succès ! Offrez-vous votre gâteau préféré, votre film préféré,… à chaque petite avancée par exemple et poursuivez selon le plan établi !

D’autre part, célébrer avec ses collègues ou ses proches permet de démultiplier les effets positifs ressentis. Partagez la bonne nouvelle avec des proches ! Une équipe de psychologues américains menée par Nathaniel Lambert a réalisé une étude dont les résultats suggèrent que partager une bonne nouvelle multiplie son bénéfice en termes de bonheur et de satisfaction à long terme.

Alors pour toutes ces raisons, ne nous privons plus de la célébration des succès !

 

——

Vous voulez booster votre performance et relever de nouveaux challenges ? Je vous accompagne…
Caroline Carlicchi – Coach Certifié – 06 95 19 95 32 (Versailles – 78 – Yvelines – France)

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. david dit :

    Merci Caroline pour cet article très clair et intéressant.
    Le cerveau est l’outil le plus extraordinaire que nous ayons mais c’est pourtant le seul outil pour lequel nous n’avons pas de mode d’emploi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *