Notre langage corporel influe sur notre leadership

Amy Cuddy, une psychologue sociale américaine, professeur à Harvard Business School, a dévoilé lors d’une conférence TED (dont le lien est en fin d’article) que notre posture a un impact significatif sur notre comportement social.

Nous savons à quel point le langage non verbal, notre comportement, notre posture, influence nos interlocuteurs ou notre auditoire lors d’une prise de parole en public. Amy Cuddy démontre que le langage non verbal et particulièrement notre posture nous influence nous-mêmes.

Elle a étudié particulièrement les expressions non-verbales de pouvoir et de domination dans le monde animal et les interactions entre humains. La sensation de pouvoir, de puissance que l’on a à l’intérieur se manifeste à l’extérieur par l’extension de nos corps, comme si il s’agissait d’occuper plus de place. Les animaux, comme les humains, étirent leurs corps, occupent l’espace, étendent les bras dans des positions d’ouverture.

Au contraire, lorsque nous nous sentons impuissants, nous nous recroquevillons, nous recherchons à paraitre le plus petit possible, nous nous refermons un peu comme si du coup la menace que nous percevons allait disparaitre.

De plus, lorsque nous sommes en interaction, nous avons tendance à adopter le comportement complémentaire de l’autre. Si l’autre est en posture de pouvoir, nous allons avoir tendance à nous faire plus petits, inconsciemment. Si nous imaginons que notre interlocuteur ou le public a la puissance et est une menace, nous pouvons avoir tendance à nous recroqueviller et adopter une posture d’impuissance qui va à l’encontre de notre objectif.

Nos comportements non-verbaux influencent ce que nous pensons et ressentons pour nous-mêmes. Puisque notre corps change notre esprit, nos pensées et nos émotions, il contribue à des modifications hormonales. En effet, les personnes puissantes sont plus affirmées, confiantes et optimistes. Elles ont plus facilement accès à la pensée en n’étant pas terrassées par leurs émotions. Cela fait un énorme écart avec les personnes « faibles ». En fait, physiologiquement, la différence se note sur deux hormones très importantes : la testostérone, l’hormone de la domination, et le cortisol, l’hormone du stress. Les mesures de son étude montrent que les leaders puissants et efficaces ont beaucoup de testostérone et peu de cortisol, l’hormone du stress.

Forte de ce constat Amy Cuddy a créé une méthode simple et disponible 24 heures sur 24, le « power posing » ! D’un côté, un groupe a fait l’expérience de postures de puissance pendant 2 minutes. Ces poses sont par exemple les bras derrière la tête, en wonderwoman les mains sur la taille, bras ouverts au-dessus de la tête, sur le côté, … toutes ces positions dans lesquelles nous occupons l’espace… De l’autre un groupe a fait l’expérience des positions d’impuissance pendant 2 minutes : recroquevillé, ratatiné sur la table, bras croisés, une main sur la nuque…

Chez les personnes ayant adopté la pose de puissance, une diminution de près de 25% du cortisol s’observe tandis que les personnes ayant adopté la pose d’impuissance ont une augmentation de près de 15% du cortisol. Donc deux minutes de pose conduisent à ces changements hormonaux qui configurent votre cerveau à être soit confiant, confortable et sûr de lui, soit réellement stressé et impuissant.

Les postures de nos corps impactent notre mental.

Nous sommes influencés par notre non-verbal, par nos pensées et par nos sentiments et notre physiologie.

Ainsi de petits gestes génèrent de grands changements et peuvent avoir un impact significatif sur le cours de nos vies ! Deux minutes avant une communication importante, prenons l’habitude d’adopter ces postures de pouvoir : dans une salle de réunion, un bureau vide, dans les toilettes … En faisant cela nous nous programmons pour la réussite, nous réduisons le stress en faisant descendre notre cortisol, nous calmons notre système limbique, siège des émotions et dans ce cas de la peur, et avons accès à notre cortex préfrontal, siège de la pensée.

Vous souhaitez développer votre leadership et communiquer efficacement ? Je vous accompagne !

Caroline Carlicchi – Coach Certifié – 06 95 19 95 32 (Versailles – France)

Abonnez-vous à la Newsletter de Coaching Go !

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Sandra dit :

    Bonjour, les articles sur le sujet sont toujours intéressants. Le non-verbal, ces postures de notre corps qui en disent long sur notre psychologie. Cette notion de dominant et de dominé est fascinante. Et surtout comment une prise de conscience et des mouvements spécifiques peuvent inverser le cours des choses.

  2. William Roy dit :

    Bonjour pour permettre à chacun de découvrir la différence, je leur recommande un passage de « Convaincre en 2 minutes » où l’auteur invite le lecteur à se déplacer comme une panthère ou un hippopotame pour sentir la différence que cela crée dans les interactions avec les autres… Bon article, bravo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *