Le bonheur dans l’entreprise, utopie ou réalité ?

Comment la DRH et la Formation peuvent-elles contribuer à l’épanouissement des collaborateurs ? Philippe Nouvion *, professionnel de la formation et des RH, nous fait l’honneur de partager ses idées sur le blog de Coaching Go !

L’entreprise, une valeur sûre
A l’heure où la société vit une crise des valeurs, où les repères deviennent de plus en plus flous pour les individus, l’entreprise reste, comme le montre la plupart des études, un point d’ancrage fort auquel se raccrochent aujourd’hui les collaborateurs (voir l’enquête du nouvel observateur de mars 2013). Laurence Vanhée a bien compris cette demande et en tant que DHR du Service public fédéral (SPF) belge de Sécurité sociale, elle a décidé de remplacer son titre de DRH (directrice des ressources humaines) par celui de « Chief Happiness Officer ». Avec un crédo :

Gérer des êtres humains (et non des ressources) et les rendre heureux au travail.

Bonheur dans l'entreprise
Une prise de conscience
Après les tristes exemples de souffrances au travail que l’actualité nous a fourni encore récemment, ce n’est qu’à partir des années 2000 que les sociétés commencent à se soucier du bien-être de leurs salariés et à remettre en cause leur modèle de management. Elles ont ainsi demandé à leur DRH d’évaluer les RPS (risques psychosociaux) et d’apporter des réponses concrètes au mal être des collaborateurs.
Ainsi, aujourd’hui de plus en plus d’entreprises intègrent des axes et des indicateurs de suivi de la qualité de vie au travail de leurs salariés, notamment dans le cadre de leur politique de RSE (Responsabilité sociale et sociétale des entreprises).

Une volonté managériale
Mieux vivre et mieux travailler ensemble n’est pas une démarche qui se décrète, il ne suffit pas seulement de mettre en place ici ou là quelques indicateurs et quelques actions pour penser que les problèmes seront réglés. Cette question doit donc être intégrée au projet d’entreprise et pilotée à son plus haut niveau (comités de directions) pour que les effets espérés puissent s’inscrire dans la durée.

La formation un levier indispensable
Pour accompagner cette culture du changement dans l’entreprise, il est important que le service formation puisse prendre le relai des décisions prises par la direction pour décliner en actions concrètes les éléments qui concourront à améliorer le climat au sein des équipes.

Quelques exemples d’actions possibles

  • Animations de formations au management axées sur l’animation d’équipes et le repérage des RPS. L’animation de ces formations sera d’ailleurs un bon baromètre du vécu terrain et de recueillir les impressions des collaborateurs et d’opérer un feedback au management.
  • Définition d’un parcours d’intégration des nouveaux embauchés avec la désignation d’un parrain référent,
  • Mise en place d’un système d’évaluation de la performance en lien avec l’évaluation des compétences et le plan de formation,
  • Co-pilotage avec la DRH d’enquêtes internes visant à recueillir l’opinion des salariés sur leur perception de leur entreprise,
  • Mise en place et la formation des collaborateurs aux réseaux sociaux internes (Web 2.0) pour développer le travail collaboratif,
  • Mise en place et la co-animation de petits déjeuners pour informer les équipes de l’avancement des résultats et la stratégie de l’entreprise, etc.

Des efforts partagés
Nous l’avons vu, la mise en place d’une politique du mieux vivre et mieux travailler ensemble passe d’abord par une volonté et une décision managériale. En revanche, il est de la responsabilité des individus d’accepter de changer leurs comportements et leurs manières de faire au quotidien.
Là encore, les équipes formations ont un rôle à jouer en accompagnant par exemple les salariés dans des formations au développement personnel sur des sujets comme :

Ainsi, le bonheur dans l’entreprise ne se décrète pas, il se construit avec beaucoup d’écoute, de compréhension mutuelle et la volonté de vouloir se changer et de changer les choses.
Tout un état d’esprit !

Liens internet utiles pour approfondir le sujet
Challenges : pour 8 Français sur 10 le bonheur est dans l’entreprise

Cadres et dirigeants : Quand la DRH a la titre de Directrice du bonheur

* Philippe Nouvion a, tout au long de son parcours professionnel, apporté des solutions concrètes au travers de dispositifs innovants pour faire monter en compétences des populations et accroître leur capacité à satisfaire et à fidéliser leurs clients. Consultez son profil sur Viadeo et Linkedin.

——

Coaching Go vous accompagne…
Caroline Carlicchi – Coach Certifié – 06 95 19 95 32 (Versailles – 78 – Yvelines – France)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *