Savoir bien utiliser les affirmations positives

Les affirmations positives sont un outil efficace pour reprogrammer l’inconscient et transformer les pensées négatives en positives. Elles constituent une formulation positive de ce que l’on souhaite voir se réaliser qui répétée suffisamment devient un composant du cadre de pensée et de la façon de se voir soi-même, de voir les autres, le monde ou la vie. Elles fonctionnent de la même façon que la petite voix intérieure négative qui se manifeste parfois et conduit à se saboter, mais d’une façon qui se veut bénéfique.

Dans ce post, je propose de vous donner quelques clés pour bien formuler votre affirmation positive mais aussi, dans un second temps, vous présenter pourquoi cet outil doit être utilisé avec vigilance, et dans un cadre thérapeutique (coaching ou psychothérapie) défini, pour éviter un effet boomerang.

affirmations positives

Pour formuler votre affirmation positive je vous invite à suivre les étapes détaillées ci-dessous :

  • Soyez clair sur le pourquoi vous formulez une affirmation : Quelle est votre intention ? Que voulez-vous ? Mais aussi sur les deuils liés à ce changement : Qu’est ce qui ne sera plus pareil après? Êtes-vous prêt à ça ?
  • Écrivez la phrase correspondante de façon claire, précise à la première personne du singulier
  • Vérifiez qu’elle est formulée positivement (à la forme affirmative et non la négative)
  • Vérifiez qu’elle est réaliste
  • Vérifiez qu’elle porte sur vous (pas sur votre mari / femme, votre patron…)
  • Répétez-la régulièrement dans un environnement calme, en respirant profondément et vous visualisant dans l’état décrit par votre affirmation positive

La plus connue est celle de Emile Coué, le pionner des affirmations positives : ‘Tous les jours, à tout point de vue, je vais de mieux en mieux.’. Mais voici également quelques exemples portant sur le cadre professionnel (les affirmations peuvent porter sur toutes les zones de vie : professionnelle, personnelle, sociale, familiale, émotionnelle…) :

  • ‘Les challenges professionnels sont des opportunités’
  • ‘Je peux choisir d’avoir un état d’esprit positif’
  • ‘Je peux apporter des solutions aux évènements de ma vie professionnelle’
  • ‘Aujourd’hui offre une multitude de possibilités’
  • ‘Je peux trouver de l’équilibre dans ma vie’ …

Néanmoins, elles ne produisent pas toujours des effets bénéfiques et le chercheur Canadien Dr. Joanne Wood de l’université de Waterloo et ses collègues de celle de New Brunswick concluent que « la répétition d’affirmations positives peut être bénéfique à certains comme les personnes ayant une haute estime de soi mais qu’elle peut avoir un effet inverse sur les autres. »

Ces chercheurs ont en effet demandé à des personnes de répéter l’affirmation « je suis une personne digne d’amour. » puis ont mesuré leur humeur et leur sentiment à propos d’eux mêmes. Les personnes de faible estime de soi ne se sentaient pas mieux une fois l’exercice terminé et celles ayant une haute estime de soi se sentaient légèrement mieux. Les psychologues ont alors demandé aux participants de lister les pensées positives et négatives au sujet d’eux-même et ont identifié que les personnes ayant une faible estime de soi se sentaient mieux au moment de se concentrer sur les pensées négatives. Il semble donc que des affirmations déraisonnables, entrant en conflit trop fortement avec la perception de soi de la personne à un moment donnée vont conduire à un renforcement de la croyance négative plutôt qu’à sa libération.

Cela fait lien aussi avec le fait, bien intégré dans la PNL, que se concentrer sur un problème peut paradoxalement l’accentuer. Si je vous dis « ne pensez pas à votre travail qui vous oppresse », vous ne pourrez vous empêcher de penser à l’oppression de votre travail… Il semble alors beaucoup plus positif de se concentrer sur son système de valeur et sa vision de vie que de répéter des affirmations positives portant sur la résolution d’un aspect négatif de sa vie.

D’autre part ces découvertes ont permis à ces chercheurs de mettre en évidence que ces affirmations positives sont utiles lorsqu’elles sont intégrées dans un programme d’intervention plus large, comme le coaching ou certaines thérapies. Dans lequel il y a, à la fois, acceptation de la situation de départ négative et engagement actif pour atteindre les objectifs de changement associés (comme la clarification des valeurs, la définition de son objet sur terre et l’alignement de son comportement…) . Ainsi l’énergie n’est pas utilisée à combattre l’habitude négative mais à l’accepter, en noter la présence puis à aligner son système de valeur avec son comportement. Je vous invite à lire le ‘Pouvoir de l’instant présent’ de Eckhart Tolle si vous souhaitez approfondir ce sujet.

Au sujet des affirmations positives vous trouverez également sur ce blog :

——

Vous voulez transformer votre vie et gérer le changement avec plaisir et efficacité ? Je vous accompagne…
Caroline Carlicchi – Coach Certifié – 06 95 19 95 32 (Versailles – France)

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Salut Caroline,

    Cet article est juste excellent et il s’inscrit à 200% dans la logique que j’ai mis en place dans ma démarche d’épanouissement personnel. Je suis d’abord passé par les affirmations positives pour orienter mes pensées positivement et de me séparer des négatives, et c’est très puissant. Cependant je n’ai pas saisi le fait d’être vigilant pour l’utilisation?

    A bientôt

    Jordane

    • Caroline dit :

      Bonjour Jordane et merci de me suivre !

      Je suis heureuse de votre partage d’expérience sur les affirmations positives, je suis moi-même adepte de cet outil à titre personnel !
      Je signale qu’il est bénéfique d’être vigilant en ce qui concerne l’utilisation de celles-ci par les personnes ayant une faible estime de soi.
      En effet, il apparait que pour cette catégorie de population, l’affirmation positive les renvoie d’avantage à leur zone de problème qu’elle ne les projette vers une visualisation positive de la solution, alimentant ainsi un cycle d’émotions négatives.
      A bientôt !

      Caroline

  1. 1 janvier 2016

    […] Savoir bien utiliser les affirmations positives. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *