Perception et réalité du coaching en France

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Salut Chère concitoyenne, je viens de lire ton article qui est vraiment très bien, j’étais avec un coach québécois ce week end qui m’a tenu le même discours sensé que tu as écrit. Bref je partage votre avis à tous les deux et bravo pour cet article! A bientôt surement! Jordane

  2. Bonjour Caroline

    Je partage à 200% votre avis et vos remarques; moi aussi tous les jours je m’évertue à travers mes contacts, à défendre le « vrai » coaching en l’expliquant. C’est quelquefois décourageant et révoltant de voir comment est gavauldé et déformé ce beau métier mais je suis certaine qu’à force de pédagogie et de pratique déontologique, chacun pourra bientôt faire la différence et reconnaître la vérité du coaching.
    Bien à vous
    Pascale

    • Caroline dit :

      Bonjour Pascale,
      Merci de partager votre expérience. A force de communication et d’échange, nous arriverons à faire reconnaître notre profession.
      Et en attendant restons en contact ! N’hésitez pas à partager vos expériences.
      Bien à vous,
      Caroline

  3. Merci pour rappel assez complet des fondamentaux de notre profession. Après quelques 20 ans de développement régulier en France, et malgré les multiples dévoiements des mots coaching / coach, la stigmatisation comme phénomène de mode superficiel ou comme espace pour gourous de tous poils est en train de s’affadir. Mais du chemin reste à parcourir, que les fédérations professionnelles citées, mais aussi chacun d’entre nous au travers de ses pratiques et du respect de la déontologie, contribuent à tracer.

  4. Marciset dit :

    Bonjour,
    lu avec intérêt, votre article fait une synthèse positive de la fonction Coach bien arrimée aux valeurs humanistes et à la croyance aux capacités individuelles.
    Peut-être pouvons nous compléter les qualités requises du coach avec les notion de respect et de bienveillance vis à vis du client.
    J’entre aujourd’hui sur ce blog et aurai plaisir à contribuer.
    Cordialement

  5. Merci vraiment pour ce bel article! cela fait plaisir de découvrir ces paroles sensées et tellement justes. Installée depuis plusieurs années, je me bataille journellement pour faire éclore les potentiels et ressources de chacun (e) ; j’y mets tellement d’énergie, de confiance et d’empathie donc je perçois assez rapidement les effets des séances et je ne connais aucune meilleure reconnaissance;
    Fière des témoignages de mes clients (es) je souhaiterais que nos métiers soient mieux reconnus et surtout mieux valorisés. Je perçois encore plein d’a priori quand je parle de coaching amoureux .. cela n’empêche que comme toute entreprise, les résultats sont là donc persévérons et continuons à exercer nos métiers avec passion !

  6. Brigitte dit :

    Je vais bientôt faire une formation de coach professionnel (Haute école de coaching – Paris 5). Cette article me conforte dans mon choix car les valeurs du coach sont bien les miennes. Merci Caroline !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *