Prenez les commandes de votre vie !

Nous vivons tous sous l’ influence de messages entendus ou transmis non verbalement dans l’enfance par des parents, des instituteurs, des membres de la famille…
Ces messages ont été intégrés dans l’enfance, avec notre maturité d’enfant, comme étant des conditions nécessaires à notre bien-être, notre caractère OK, voire notre survie.
Ils se manifestent à l’age adulte par des séquences comportementales qui caractérisent chaque individu. Ils sont donc naturels et présents chez chacun de nous.

Ces messages sont nommés “Drivers” en Analyse Transactionnelle.

Taibi Kahler, psychologue, créateur du modèle Process Com et analyste transactionnel, a ainsi défini cinq séquences comportementales au début des années 70 : les “Drivers”.
Ce sont des comportements durant entre une fraction de seconde et 7 secondes qui renforcent une position de « Je suis OK si … ».

Une condition pour nous sentir OK

Selon les messages retenus dans notre enfance, nous aurons donc intégré certaines des logiques suivantes :

Je suis OK si je suis fort
Je suis OK si je suis parfait
Je suis OK si je fais plaisir
Je suis OK si je me dépêche
Je suis OK si je fais des efforts

Quelques précisions sur ces Drivers

Chacun d’ entre nous présente des comportements rattachables à chaque driver mais nous tendons à en avoir un voire deux de préférence. Je vous invite a remplir le questionnaire nous permettant un premier niveau d’identification de l’influence de certains de nos Drivers. Les drivers n’ont pas vocation à coller une “étiquette” sur les personnes. Chacun de nous fait l’expérience de tous les drivers à divers degrés d’influence, c’est naturel. Ces drivers présentent deux facettes, une positive qui nous structure et par exemple nous permet de rechercher la perfection ou de faire plaisir à autrui et une négative qui prend le dessus en situation de stress. C’est ce dernier aspect qu’il convient d’identifier et de retravailler de sorte à agir avec plus de conscience et donc gagner en sérénité.

Chaque driver se manifeste par un comportement, c’ est à dire des mots, des gestes, des postures, des expressions faciales…

Sois fort

Il provient de messages comme « il faut être courageux dans la vie», «ne demande pas d’aide», « ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts »…

Il peut se manifester sous stress par les comportements suivants : solitude, froideur, distance, invulnérabilité, renfermement...

Sois parfait

Il provient de messages comme « tu peux mieux faire », « ne fais pas d’erreur », « ne fais pas l’enfant »…

Il peut se manifester sous stress par les comportements suivants : se noyer dans des détails, devenir rigide et s’angoisser, imposer ses propres règles, incapacité à la délégation…

Fais plaisir

Il provient de messages comme « fais plaisir à ta mère / ton père », « ne dis pas non », « sois gentil »…

Il peut se manifester sous stress par les comportements suivants : agressivité passive, absence de considération pour l’autre, “bien pensant”, recherche absolue de consensus…

Fais effort

Il provient de messages comme « donne-toi un peu de mal », « à vaincre sans effort on triomphe sans gloire »…

Il peut se manifester sous stress par les comportements suivants : agressivité, arrogance et rejet de la responsabilité de ses échecs sur les circonstances ou sur les autres…

Dépêche-toi

Il provient de messages comme « accélère », « dépêche-toi », « ne perd pas de temps »…

Il peut se manifester sous stress par les comportements suivants : anxiété, hostilité, résistance passive, auto-destruction…

Des atouts mais aussi de lourds inconvénients…

Ces drivers sont donc aux commandes de nos comportements avec plus ou moins de poids.

Ils ont des aspects positifs, le driver “Fais Plaisir” est aussi source d’empathie et de gentillesse, le driver “Sois Parfait” est générateur d’excellence, le “Dépêche-toi” de rapidité…

Par contre, lorsque ces Drivers sont sur-développés, ils ont des aspects négatifs pour nous-même comme pour notre relation aux autres et notamment en situation de stress. Ils sont alors à l’origine de manifestations de notre Gremlin (cette voix intérieure négative qui commente nos actions), d’émotions négatives, de perte de confiance en soi et de dévalorisation.

Comment en réduire l’influence négative ?

L’idée est ici de garder le bon et se débarrasser du mauvais. Le processus peut s’avérer difficile, rappelons-nous que nous touchons à des croyances fondamentales que nous avons bâties dans notre enfance. Elles nous accompagnent depuis des années et les modifier peut nous faire ressentir de la peur.

Restons alerte et bienveillant envers nous-même, félicitons-nous de nos avancées et rebondissons sur les obstacles que nous rencontrons. Mais surtout, rappelons-nous que nous avons la chance d’avoir remarqué que ce comportement, qui pouvait être utile avant, nous paralyse aujourd’hui et que nous en libérer nous permettra de passer à l’étape supérieure de notre vie.

Vous avez identifié vos Drivers dont le coté négatif vous empoisonne la vie ? Votre objectif quant à chaque Driver est clairement formulé (spécifique, positif, atteignable, défini dans le temps) ?

Maintenant, faites l’exercice de simplement remarquer lorsque celui-ci fait son apparition et prend les commandes de votre comportement. Puis analysez ce qui se passe : Quelles sont les situations, les environnements ? Avec quelles personnes ? Comment se manifeste-t-il ? Que ressentez-vous ? …

Puis identifiez les autres options de fonctionnement qui s’offrent à vous. Lorsque votre Driver se manifeste à nouveau, prenez une grande et profonde respiration, centrez-vous et faites le test, jouez avec les options possibles et répondez avec un autre comportement à la situation.

Prenez le temps de noter l’émotion que vous ressentez, si vous vous sentez bien, gardez cette option et pratiquez-la de sorte à la renforcer et en faire une nouvelle habitude positive qui, de fait, remplacera le comportement négatif sous Driver.

Voici de plus quelques pistes d’actions ciblées pour chacun de 5 Drivers.

Donnez-vous la permission

Sois fort

  • Apprenez à prendre comme à donner
  • Exprimez vos propres besoins

Sois parfait

  • Devenez enclin à apprécier toutes les valeurs
  • Classez par importance vos valeurs personnelles et répondez aux situations en adéquation
  • Soyez conscient lorsque vous devenez “bien-pensant” et répondez aux situations directement avec vos propres sentiments plutôt que sur le mode parental
  • Riez de vos propres obsessions

Fais plaisir

  • Acceptez la responsabilité de vos actions et de ce que vous faites aux autres
  • Écoutez les autres plutôt que de penser que vous connaissez leurs besoins, d’anticiper leurs désirs
  • Autorisez-vous et autorisez les autres à développer l’autonomie

Fais effort

  • N’utilisez plus le “je vais essayer” mais “je vais” ou “je ne vais pas”
  • Fixez-vous des objectifs réalistes
  • Vérifiez que vous “voulez le faire” et non pas “devez le faire”
  • Distinguez les choses que vous pouvez changer de celles que vous ne pouvez pas changer
  • Arrêtez de vous comparer aux autres
  • Ne reportez pas à demain, commencez maintenant

Dépêche-toi

  • Apprenez à aimer la vie pour ce qu’elle est
  • Développez un système de croyances positives pour vous-même (ralentis, penses…) et agissez en conséquence
  • Prenez votre temps lorsque vous parlez, respirez
  • Soyez à l’heure
  • Exprimez votre gratitude envers vous-même et les autres dans le mode “ici et maintenant”
  • Faites des listes avec un temps raisonnable pour chaque action
  • Structurez, ordonnez, planifiez

——

Vous souhaitez prendre les commandes de votre vie ? Je vous accompagne…
Caroline Carlicchi – Coach de Vie Certifié – 06 95 19 95 32 (Versailles – France)

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>